ASSOCIATION 4 PAT



 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'alimentation de nos chiens et chats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Talhula

avatar

Messages : 2089
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

MessageSujet: l'alimentation de nos chiens et chats    Dim 17 Nov - 10:17

coucou, tout d'abord je ne veux pas révolutionner notre façon de nourrir nos animaux, mais simplement vous faire partager mes interrogations. Voila ce que j'ai découvert en cherchant un peu !   C'est long, mais ça vaut le coup de lire !!! il y a quelques fautes dues à la traduction de l'anglais au français. n'hésitez pas!!! allez jusqu'au bout !!!!
bonne lecture!


 
Selon vous, que se cache-t-il en réalité sous les différentes déclarations d'ingrédients qui doivent obligatoirement figurer sur les emballages ?

En somme, ce que les fabricants et leurs vétérinaires conseillent. Ces derniers généreusement rémunérés, recommandent comme étant des aliments succulents et surtout respectant le système digestif du chien. Ils assènent depuis des décennies cela comme étant bon pour ma santé. Prenez-vous la peine au moins de les lire ? Comprendre leur signification n'est souvent pas aisé. La transparence n'est pas souhaitée sans doute par excès de pudeur. Aucun fabricant n'est disposé à admettre librement qu'il mélange de la camelote dans les aliments. Cela ferait un peu désordre par rapport à leurs publicités dans les magazines spécialisées, imprimées sur papier glacé ou à la télévision, suggérant des repas trois étoiles...

Je ne veux plus de :

Céréales diverses déclassées
pour la consommation humaine en proportion colossale que je n'arrive pas à digérer. Ce sont des céréales qui ont été déclassées pour des raisons diverses: poids/hl insuffisant lors de la récolte, humidité par suite de mauvais stockage dans les silos, séchage insuffisant. Donc des lots pouvant contenir des moisissures, qui sont la source de développement des myotoxitines qui peuvent être la cause de maladies graves ou tout simplement provoquer la mort. Ils font d'ailleurs, à intervalles réguliers, la une des journaux, suite à une hécatombe de chiens ou d'animaux atteints sérieusement dans leur santé pour avoir consommé des croquettes comportant de ces ingrédients de grandes qualités.

Les farines de maïs
souvent également dans des proportions insupportables sont du même gabarit. La plupart du temps encore accompagnées d'un composant particulièrement indigeste : le fameux gluten de maïs qui n'est au fond rien d'autre qu'un collant qui trouve sa justification dans des questions techniques de fabrication.

Riz de brasserie
, un composant souvent très utilisé qui n'est rien d'autre qu'un déchet encombrant et minable, provenant de différentes brasseries de bière, avec des valeurs nutritives médiocres.

Farine de soja, souvent vantée par les fabricants comme étant une source de protéines, est en réalité un déchet provenant de l'industrie de transformation, plus exactement du raffinage d'huile de soja. Après la deuxième extraction à chaud de ce qui restait en matière grasse de la première qui se fait par pression à froid, il reste un résidu encombrant et médiocre au niveau nutritif, qui est transformé en farine de soja trouvant là une utilité comme composant recommandé par les vétérinaires "pro" croquettes.

La pulpe de betterave
, omniprésente pour ainsi dire dans toutes les formulations de croquettes sont des déchets très encombrants de l'industrie sucrière obtenues par osmose, un procédé avec l'emploi de solvant. Il s'agit d'un ballaste inutile et indigeste :
Les résidus riche en cellulose digestible prend le nom de pulpe de betterave et peut être utilisé en alimentation animale pour les ruminants (seuls capables grâce aux bactéries de leur panse, à digérer la cellulose).

Elle peut être utilisée soit sous forme de pulpe fraîche riche en eau (15 à 20 % de matière sèche) et doit être en général ensilée ou sous forme de pulpes déshydratées conditionnées en « bouchons » qui peuvent ainsi être incorporés à des aliments composés.

La pulpe de betterave est une excellente source de cellulose digestible et de sucres solubles pour les ruminants. Son utilisation sous forme fraîche pour l'alimentation des vaches laitières dont le lait est transformé en fromage est cependant délicate à cause de la présence fréquente de spores de bactéries butyriques (contamination par la terre et conditions de stockage), facteurs de mauvais goût et d'éclatement des fromages.


Vous avez compris, c'est un ingrédient idéal pour nos chiens, chats et furets qui ne disposent pas de par leur nature d'un système digestif de ruminant. En fait l'ajout de cet ingrédient est motivé par une raison technique de fabrication. Elle rend les croquettes plus compactes.

Source: IFC, International Fiber Corporation

Dans certains composants, il est possible de trouver un ingrédient particulièrement indigeste : la cellulose.

En effet,  aucun carnivore n'est capable de la digérer, mais d'après des vétos conseils à la solde des fabricants, cela devrait être le cas comme par miracle. Il s'agit avec forte probabilité, de rien d'autre que de la sciure ou copeaux de bois transformés en ingrédients "succulents" pour nos animaux de compagnie. D'ailleurs, certains transformateurs vantent les mérites de cet ingrédient, entre autre cette société spécialisée dans ce domaine parlant de Animal Feed Fillers.
Et la viande, dans tout cela où est-elle ?
Un joli conte de fée qui nous fait miroiter des croquettes avec beaucoup de viandes succulentes par un matraquage publicitaire manipulateur.
Farines de viandes - Ou viandes si succulentes des croquettes.

Les sacs d'emballage suggérant des croquettes contenant beaucoup de viande sont trompeurs ! Selon les fabricants, il faut bien qu'il y a une grande quantité de viande et de plus, de bonne qualité ! Mais ce n'est que leur publicité qui le suggère, car la réalité est bien autre.

Les farines de viande peuvent provenir de sociétés d'équarrissage, ce qui est également le cas pour les graisses animales.
Il n'y a aucune information concernant la provenance de ces viandes ni sur leur composition. Elles peuvent contenir des sabots, becs, ongles, pattes, excréments (les fameux digestats) ! Les sociétés d'équarrissage traitent également les barquettes de viandes périmées des grandes surfaces. Enlever ces barquettes en plastique avant d'incorporer la viande qu'elles contiennent dans la masse n'est plus nécessaire. En France comme dans beaucoup de pays de l'UE les animaux euthanasiés par les vétérinaires prennent systématiquement le chemin de l'équarrissage et d'après eux pour incinération. Il ne devrait donc pas avoir le risque de voir nos animaux de compagnie transformés en graisse animale ou en farine de viande approvisionnant les fabricants de croquettes. C'est sans doute grâce à ce contrôle si rigoureux que par exemple aux USA des traces de sodium pentobarbital ont été trouvé dans des croquettes. (Source Nexus) Cette substance est utilisée par les vétérinaires pour euthanasier les animaux.

Quand vous lisez la déclaration des ingrédients, souvent la partie carnée est en première place, vous donc avez l'impression que les croquettes contiennent beaucoup de viande. C'est une illusion d'optique, hélas absolument légale et délibérément mise en pratique par les fabricants. Ils énumèrent simplement un maximum d'ingrédients et en faisant compte de l'ensemble de tous ces composants,  les croquettes sont en moyenne composées de:


80% de céréales et déchets végétaux
20% de farine de viande.



Pendant le processus de fabrication qui se fait sous pression et à des températures élevées, les vitamines que ces matières premières pouvaient contenir ainsi que les enzymes sont détruites. Les fabricants compensent cette perte par l'ajout d'un premix de minéraux et vitamines bon marché qui est nettement moins bien assimilé par l'organisme de l'animal que sous la forme naturelle.

 
Absence d'enzymes dans les aliments industriels et les conséquences
La nature a bien fait les choses: Tout aliment sous sa forme naturelle et non modifié par la cuisson, est pourvu des ces propres enzymes (exogènes) permettant sa digestion et assimilation. Sans enzymes il n'y a pas de vie possible.
Les fabricants des aliments industriels, croquettes ou aliments humides affichent une grande discrétion concernant les enzymes que leurs ingrédients pouvaient contenir et qui sont détruites pendant les différentes phases de la fabrication se faisant souvent à des températures élevées.

Tous les aliments industriels, croquettes ou aliments humides ne contiennent donc plus les enzymes dont la Dame Nature les a généreusement pourvues.
Il s'agit donc d'aliments morts et sans vie

Pour le chien, ce manque d'enzymes exogènes est une des causes primaires provoquant des troubles de digestion, des défaillances du pancréas, pancréatite, mauvaise assimilation des nutriments affaiblissant le système immunitaire.
Le pancréas du chien produit une certaine quantité d'enzymes (endogènes) lui permettant la digestion et l'assimilation des nutriments. Or le pancréas s'attend de recevoir des aliments sous la forme naturelle pourvus de leurs enzymes. Comme elles ont été détruites pendant la fabrication. le pancréas tente de compenser ce manque par une augmentation de sa quantité produite. C'est une surcharge de travail énorme et hélas pour beaucoup de chiens elle est de trop en provoquant une défaillance du pancréas qui n'est pas une maladie bégnine.
Les fabricants de croquettes n'ignorant pas que dans les cabinets de vétérinaires le nombre de chiens souffrant de différents problèmes de digestion, ont répondu à ces problèmes naturellement dans leur logique purement mercantile. Ils ont crée un nouveau marché avec la vente de croquettes diététiques qui ne contiennent naturellement pas d'enzymes.

Dr. vét. PASTERNAK, Henry, dmv,
Highlands Veterinary Hospital
Pacific Palisades, Californie.
Je crois que la majorité des malaises du tractus gastro-intestinal chez les chiens et les chats sont dus à l'ingestion d'aliments morts, dépourvus d'enzymes et contaminés.
Les disjonctions, l'inconfort et les maladies associés au tractus gastro-intestinal sont les conséquences d'une réponse immunitaire locale vis-à-vis les aliments transformés.
Dans la nature, les aliments sont conçus pour être digérés par les enzymes qu 'ils contiennent. Puisque les aliments transformés de notre société moderne sont dépourvus d'enzymes, le pancréas se voit obligé refaire la majeure partie du travail de digestion - une charge qui n 'a jamais été prévue pour lui seul.

Des cocktails avec des substances de synthèses ruinant lentement la santé
 
Des cocktails avec des substances de synthèses ruinant lentement la santé.
Dr. vét. PASTERNAK, Henry, dmv, cva.
Highlands Vetetinary Hospital
Pacific Palisades Californie

Malheureusement, l'ajout d'agents de conservation nocifs et d'autres additifs artificiels dans la plupart des aliments pour animaux de compagnie constitue une norme.
Certains de ces produits sont ajoutés de façon intentionnelle par le manufacturier, alors que d'autres trouvent leur source dans les herbicides, les insecticides et les pesticides utilisés par les fermiers dans le but d'augmenter le rendement de leurs cultures.
Même si plusieurs aliments pour chiens et chats déclarent être exempts d'agents de conservation, en réalité ils en contiennent
D'un point de vue légal, les manufacturiers ne sont pas tenus de mentionner sur l'emballage les agents de conservation qu'ils n'ont pas eux-mêmes ajoutés. De nombreux agents de conservation sont ajoutés à l'usine d'équarrissage, c 'est-à-dire avant que la viande ne soit envoyée au manufacturier.
Une analyse portant sur plusieurs produits étiquetés sans produit chimique ou ne contenant que des ingrédients naturels a démontré que tous les échantillons contenaient des antioxydants synthétiques.
Lorsque consommés sur une base continue, de faibles quantités d'antioxydants synthétiques peuvent s 'accumuler dans les tissus; avec le temps, ces petites doses deviennent aussi toxiques qu 'une dose élevée. On considère que 60 % des herbicides, 90 % des fongicides et 30 % des insecticides sont des substances cancérigènes.
 
Le chien va-t-il survivre aux croquettes ?
Cette question est certes un peu provoquante. Mais en constatant que depuis l'avènement des croquettes et autres aliments industriels les différentes maladies ont tout simplement explosé. Pendant des siècles nos chiens ont survécu et ont pu se multiplier en bonne santé. Serait-ce encore le cas pour les prochaine décennies et siècles ?

Dr. vét. Michael E. Dym.
County Lice Veterinary Hospital
New Jersey, États-Unis

Depuis les quarante dernières années, nous avons vu défilé dix- sept générations de chiens et de chats. Durant cette même période nous avons constaté une croissance considérable des   maladies chroniques chez ces animaux phénomène que nous voyions peu au début des années soixante. La plupart de ces maladies gravitent autour d'un effondrement du système immunitaire de nos animaux de compagnie.
Peu importe l'âge ou la race : allergies chroniques au niveau de la peau et des oreilles; désordres digestifs; désordres au niveau de la thyroïde, des glandes surrénales et du pancréas; crises; problèmes dentaires et gingivaux; arthrite dégénérative, insuffisance rénale et hépatique.
Nous constatons également un nombre record de désordres comportementaux et émotifs, incluant des agressions et des peurs alarmantes  et inexplicables, de même que des difficultés de concentration et d'attention.

Les deux facteurs les plus importants qui expliquent le déclin de la santé de la population animale au cours de ces années sont l'utilisation abusive de vaccins polyvalents et la consommation d'aliments industriels pauvres en nutriments et remplis de toxines.

 
Lent cheminement vers la dégénérescence
Les usines permettant de produire des croquettes ou des boites humides n'ont pas été construites pour apporter une alimentation de qualité à nos animaux de compagnies. Leurs buts primaires et essentiels sont la valorisation des différents déchets de l'industrie agro-alimentaire et même du bois. L'aspect santé de nos animaux n'est pas une préoccupation primaire, par contre celle de leurs actionnaires qui peuvent se réjouir de dividendes faisant grossir leurs compte de shareholder values, est au petit soin très attentif.
 
Cabinets des vétérinaires
Depuis des années le développement des points de ventes de croquettes dans des cabinets vétérinaires affiche une progression importante et réjouissante pour les fabricants. Au point que le bénéfice de ces ventes peuvent représenter un apport financier non négligeable. Certains cabinets de vétérinaires ont l'aspect d'un magasin.

 
L'endoctrinement des vétérinaires.

L'endoctrinement planifié de l'ensemble des acteurs de la santé des animaux de compagnies est une de clés fondamentales de la stratégie de marketing des grandes marques de croquettes. Pour ainsi dire toutes les écoles vétérinaires universitaires sont sous leur contrôle étroit, Des chairs de professorat sont financées généreusement. La recherche fondamentale est abandonnée depuis des décennies à la logique purement commerciale et financée par l'industrie des aliments industriels.

Ci-dessous ce qu'en pense le Dr. vét. Susan Wynn de telles dérives qui ont hélas des conséquences sur la santé de nos chiens.
Dr. vét. Susan Wynn m.v.
Georgia Veterinary Specialists, Nutation and Holistic Medicine .           
Sandy Springs, GA 30328               
Adjunct Faculty, Department of Physiology and Pharmacology,    
College of Veterinary Medecine University of Georgia

Au cours des dernières décennies, l' industrie des aliments pour animaux domestiques nous a fourni des aliments pratiques et économiques. Puisque le consommateur a adopté l'idée que ces produits sont en mesure de fournir une alimentation complète et équilibrée, et ce, pour la durée de la vie de l'animal, cette diète n'est généralement plus considérée comme pouvant être une source importante de maladies.

Les propriétaires d'animaux et les vétérinaires ont littéralement été conditionnés à mettre de côté cet aspect lorsqu'il recherchent la cause des problèmes de santé et les options de traitements.
En ignorant la diète de base lorsqu'ils font des recommandations aux propriétaires, les médecins et les détaillants oublient des principes physiologiques de base :

L'importance d'inclure des aliments frais et variés dans l'alimentation ainsi que l'individualité biochimique. !

 

Les effets toxiques des ingrédients des croquettes
Dr. vét. Martin Goldstein. d.m.v.
Smith Ridge Veterinary Center South Salem, New York


L'animal qui se nourrit quotidiennement de la plupart des aliments commerciaux  n'ingère pas les  aliments complets et équilibrés, désirés, mais plutôt une foule de toxines que son corps doit s'efforcer de s'en débarrasser.

Plus il ingère de toxines, plus son  corps requiert une alimentation saine en vue de supporter le travail de son système immunitaire. C'est alors que l'on  est confronté à une impasse. Le corps ne peut utiliser ces substances inorganiques, alors il tente de s'en débarrasser. S'il réussit, il le fera de diverses façons, lesquelles seront vues comme les symptômes d'une maladie : mucus, pellicules, diarrhée.
Arrivent alors les médicaments pour réduire ces symptômes. Antitussifs  pour stopper ces tentatives désespérées d'expulsion; shampoings anti-séborrhéiques pour éliminer la présence de pellicules et Imodium pour arrêter les selles chargées de mucus.
Revenir en haut Aller en bas
manola
Admin
avatar

Messages : 8124
Age : 70
Localisation : haute saône

MessageSujet: Re: l'alimentation de nos chiens et chats    Lun 18 Nov - 7:48

UN PEU BEAUCOUP ECOEUREE xff luu luu 

QUAND ON PENSE AU PRIX QU'ON PAIENT  LES CROQUETTES  mbn

:541:  betty
même si on savait qu'il y avait du fric là dessous  , à ce point là ! xro
Revenir en haut Aller en bas
http://associationa4pat.forumactif.org
 
l'alimentation de nos chiens et chats
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alimentation et accessoires chiens et chats
» RESTO DU COEUR / pour CHIENS & CHATS !
» Blog pour les vieux chiens et chats
» Chiens et chats protègent nos petits des allergies !
» Chiens et chats torturés et dépecés vivant en Asie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASSOCIATION 4 PAT :: coups de gueule-
Sauter vers: